COUPE DE L'ESPÉRANCE

1918-1919

logo du club TARBES 4-3 BAYONNE logo du club

Mi-temps : 4 - 0
13/04/1919

Dans les jours qui précèdent la finale, le président tarbais Frédéric GASSAN fut accusé de pratiquer "l’amateurisme marron". Cette accusation visait Adolphe JAUREGUY et François BORDE, élèves du lycée Théophile Gautier et qui étaient logés par le club, ce qui constituait une entorse aux règles de l’amateurisme. Le Président a finalement fourni la preuve que ces deux joueurs étaient logés à titre gracieux... dans sa propre maison. Extraits du journal "La Patriote" du 15/04/1919 : "La finale de la Coupe de l’Espérance avait attiré au terrain du Stade Bordelais une foule énorme et, dès 2 heures de l’après-midi, il était impossible de trouver place dans l’immense enceinte. Des incidents regrettables ont lieu parmi le public des tribunes qui se plaint avec juste raison de la mauvaise organisation. BRENNUS est vivement pris à partie par les spectateurs privés de places depuis longtemps retenues à l'avance. On conspue notre pontife qui répond par une pirouette... et disparaît. Les chants, les chœurs succèdent aux récriminations. La chambrée devient joyeuse."