1re SÉRIE

2011-2012

logo du club SALIES-DE-BEARN 30-5 ROMAGNAT logo du club

Mi-temps : 20 - 5
24/06/2012

 La feuille de match

A Moissac : mi-temps 20–5. Temps très chaud, petit vent, belle pelouse. 600 spectateurs. Arbitre : Adrien Descottes (Drome Ardèche).

Salies 30

Ont joué : Vidaucoste?; Calixte, Nougaro, Fosar, Lannes; (o) Didier Courbasson?; (m) Arangois?; Vincent Bareille, Urrutibehetty, Audap?; Laclau, Mathieu Bareille?; Gasparotto, Yannick Courbasson, Casabonne. Sont entrés: Vincent Chague, Carracabe, Fuentes, Capdevielle, Charo, Lacarret, Rodrigues.

Entraîneurs: David Dufau, Patrick Laclau, Hervé Guiraudé

3 essais Yannick Courbasson (3e), Fosar (10e), Galixte (80e), trois transformations (3e, 10e, 80e) et 3 pénalités (8e, 37e, 54e) Vidaucoste

Romagnat 5

Ont joué : Bourmeix?; Taillandier, Rozzi, Guidez, Emmequin; (o) Da Cunha; (m) Veyssiere?; Capelli, Allégro, Favy?; Chevrier, M. Moraïs?; Alibert, De.Magalhaes, Lhote. Sont entrés: Delorne, Moustan, Duboisset, Rastoïx, A. Morais, Chareyron, Pallut.

Entraîneurs : Paulo Salgado, Joel Delorme, Michel Barrier.

1 essai (15e) Da Cunha

Cartons blancs : à Salies, Audap (63e). A Romagnat, Guidez (37e).

Cartons jaunes : à Salies, Charo (45e). A Romagnat, Rastoix (60e).

Salies le voulait ce titre national, les Sangliers l’ont conquis avec l’art et la manière. D’entrée de jeu, sur une prise de balle à deux mains Audap retrouve Yannick Courbasson et tous les avants le portent dans l’en-but un essai libérateur, le pied de Vidaucoste trouvant les perches. ça commence bien pour les Sangliers qui se payent le luxe de capter deux ballons sur lancer adverse (7e et 9e) en incluant Arrangois, leur demi de mêlée, en touche courte. Cette tactique s’avère payante et Vidaucoste engrange une première pénalité (10–0, 8e). Les joueurs de l’Auvergne sont K.-O. debout et, sur une mauvaise relance de leur ouvreur, Lannes récupère le cuir, sert au pied Fosar qui va à l’essai. Avec la transformation, c’est du 17–0 après dix minutes de jeu. Piquée au vif, l’AS Romagnat imprime un faux rythme, et réussit à troubler les Salisiens par un essai Da Cunha (15e). Le jeu flotte un peu, mais Salies va vite retrouver ses valeurs. Si une attaque des trois quarts béarnais échoue de peu, une nouvelle pénalité de Vidaucoste (37e) permet aux Sangliers d’arriver à la pause sur le score de 20–5. Les entraîneurs de Salies font entrer des avants, et à la 54e c’est Fuentes, puis Capdevielle qui se mettent en évidence par de grosses charges. Charo suit le mouvement et les Auvergnats sont pénalisés pour avoir contesté les décisions de l’arbitre. Le jeu évolue d’un camp à l’autre, Rodriguez passe à la mélée pour Salies, puis c’est le reste du banc qui participe à la fête. Les joueurs de Salies, poussés par la banda et les supporters qui enchaînent chants basques et béarnais, vont tirer une dernière cartouche à dernière minute. Dans les 22 m, de Romagnat, Chague contre un dégagement, récupère le ballon pour une charge de Fuentes et une fixation qui permet à Galixte, en position de demi de mélée, de plonger derrière la ligne. Vidaucoste transforme. 30–5, le bouclier de première série est salisien. Attendu depuis près de cent ans par les Sangliers, ce titre de champions de France est une consécration.


SALIES-DE-BEARN
Arbitres
Essais
Transformations
Pénalités
Drops
Cartons Rouges
Cartons Jaunes
Autres
ROMAGNAT