Henri Justin Laurent VERGEZ

Né le : 06/04/1894 à Dax (Landes)
Décédé le : 17/06/1979 (85 ans) à Dax (Landes)
Taille : 1m68
Poids : 74kg
Poste(s) : 9-10-12

XV de France

Sur le terrain

RENCONTRE NON OFFICIELLE
Rencontre internationale de guerre

19/01/1919
N° 10
drapeau France FRANCE
vs
drapeau Australie AUSTRALIE

0 - 3
Parc des Princes PARIS

Essai : 0
Transformation : 0
Pénalité : 0
Drops : 0
Carton : -

Finales

Biographie

Henri (prénom d’usage) Justin Laurent VERGEZ est né le 6 avril 1894 à DAX (Landes). Il est le fils de Jean François, commis voyageur natif de DAX décédé en juin 1923, et de Maria LONGUEFOSSE, native de POUILLON. Le couple s’est marié le 18 avril 1893 à POUILLON.

Henri VERGEZ a un frère cadet prénommé André, né le 15 octobre 1895 à DAX et décédé le 13 octobre 1918 à SAINT-NICOLAS-DU-PORT (Meurthe-et-Moselle) des suites d’un broncho-pneumonie contractée durant la première Guerre. Il appartenait à la 8e Section d’Infirmiers Militaires.

Curieusement, sa fiche de mobilisation n’est pas référencée sur le site des archives militaires des Landes.

Henri VERGEZ est déjà le capitaine de l’US DAX à l’âge de 19 ans. Responsabilité qu’il partagera avec Abel GUICHEMERRE notamment. D’abord demi de mêlée, ile devient un redoutable numéro demi d’ouverture. La presse sportive de l’époque le présente comme « un de nos meilleurs demis d’ouverture de France, ayant une parfaite conception de son rôle. Adroit, rapide, perçant, bon plaqueur. Se conjugue admirablement bien avec son collègue de la mêlée » Maurice LACAZE. Plus tard, il formera un duo fameux avec Marcel LOUSTAU. Il évoluera également au poste de centre.

Le 24 novembre 1918, sur ses terres dacquoises, il participe aux matches de sélection inter comités qui permettent à l’USFSA d’effectuer une revue des meilleurs effectifs. Il est le demi d’ouverture de l’équipe de Côté Basque qui affronte l’Armagnac-Bigorre. Son vis-à-vis est le demi d’ouverture tarbais Noël RICARTE, considéré comme L’Attaquant de référence de la période. Il sera totalement éclipsé par la performance d’Henri VERGEZ.

Le mois suivant, il est sélectionné au sein de l’équipe des Probables qui affronte les Possibles le 22 au stadium de BORDEAUX. Il formera la charnière avec Philippe STRUXIANO en numéro 9. Sa prestation est convaincante puisqu’il affrontera l’AUSTRALIE le 19 janvier suivant au Parc des Princes. Malgré une défaite minimale 3-0, il ne sera plus rappelé. Ce match lui vaudra la reconnaissance d’international de guerre. et Il devra ensuite se contenter de sélections régionales avec la Côte Basque qui lui valent tout de même de rencontrer notamment la Marine Britannique le 3 mars 1921 à BIARRITZ.

Il évolue à son plus haut niveau durant le conflit mondial, ce qui anéantit une carrière internationale bien qu’après guerre il soit toujours considéré comme l’un des plus beaux attaquants français. Avec l’US DAX, il remportera le premier titre du club en gagnant le Championnat de Côte Basque.

Le 30 décembre 1923, la FFR le condamne à un an de suspension avec sursis pour « menaces envers l’arbitre » en compagnie de deux de ses coéquipiers - Jean LOUSTAU et Alphonse CASTEX - condamnés respectivement à six mois et à la même peine que VERGEZ pour les mêmes griefs ainsi que pour « brutalités, jeu déloyal et insolence envers l’arbitre » (sic). Ces sanctions font suite à une rencontre DAX-BAYONNE particulièrement houleuse le 2 décembre précédent avec M. BAUDEAN, orthézien d’origine, à l’arbitrage.

VERGEZ continue de figurer dans la ligne des trois-quarts de l’USD jusqu’au début de la deuxième moitié des années 20. En octobre 1924, il évolue – encore - au centre l’équipe régionale basque avec le biarrot Pierre FAUTHOUX.

Après sa carrière, Henri VERGEZ rejoint la commission du l’U.S. DAX au sein de laquelle il est élu en juillet 1929. Durant sa carrière de joueur, il était déjà le secrétaire du club.

Le 18 avril 1922, il épouse Madeleine Marie DUBARRY à la mairie de MORCENX. Mme VERGEZ est née à MORCENX le 14 aout 1902 et décédée à GAMARDE-LES-BAINS (Landes) le 10 octobre 1988.

Henri VERGEZ décède le 17 juin 1979 à DAX.

(sources : recherches FinalesRugby : Gallica – Retronews – Geneanet - Filae – archives militaires des Landes)

Sélections

France

Carrière en clubs

? à ?