Lucien Charles LALANNE

Né le : 28/07/1906 à Vianne (Lot-et-Garonne)
Décédé le : 23/01/1928 (21 ans) à Agen (Lot-et-Garonne)
Profession : Employé des Postes.

Biographie

Lucien Charles LALANNE est né le 28 juillet 1906 à VIANNE (Lot-et-Garonne). Il est le fils unique d’Ambroise LALANNE, manouvrier, né le 7 décembre 1879 à VIANNE et décédé le 6 mai 1915 à TROYES durant les Combats de la première Guerre Mondiale. Sa mère, née Marie LABONNE le 10 février 1879 à BUZET-SUR-BAÏSE (Lot-et-Garonne) est décédée à VIANNE le 21 janvier 1967. Elle était tailleuse de robes. Lucien LALANNE, orphelin de père, devient Pupille de la Nation par suite du jugement du tribunal civil de Nérac en date du 31 janvier 1919.

Après de solides études supérieures, il réussit l’examen d’admission dans les P.T.T. Doté de qualités physiques remarquées, il a intégré le S.U. AGEN. Pour son service militaire, il est incorporé au sein du 8e Génie et détaché à AGEN en qualité de moniteur de sports. Il sera sélectionné en Equipe de France Militaires (1).

Le 22 janvier 1928, il dispute un match amical à et face à l’U.S. MARMANDE avec le SUA. A l’issue de ce match, Lucien LALANNE est pris d’un malaise au volant. Il se rend ensuite alors au Café Glacier d’AGEN pour rejoindre ses coéquipiers et est à nouveau indisposé. Le Docteur LABESSANT est appelé et, constatant une dégradation de son état, lui préconise de se rendre au Central Hôtel d’AGEN pour s’aliter et sera veillé.

Hélas le lendemain matin, Lucien LALANNE est découvert mort dans son lit. L’autopsie pratiquée à l’hôpital Saint-Jacques d’AGEN révèlera une hémorragie interne au cervelet qui lui aura été fatale. Hémorragie provoquée certainement par un choc ou un coup lors de la rencontre.

Lucien LALANNE est inhumé dans le cimetière de son village natal le 25 janvier 1928. Subvenant aux besoins matériels de sa mère veuve de guerre, celle-ci se retrouve dans une situation financière très délicate.

Une polémique enfle concernant notamment l’implication du SUA dans l’aide matérielle promise. Mais un match de gala est organisé à VALENCE-D’AGEN le 8 mai 1932 entre le SUA et le l’équipe militaire du 2e Aérostiers renforcée par Eugène RIBERE, Ernest CAMO, Jean GALIA, Max ROUSIE, Paul BIGOT, l’un des frères CAMEL et Jean CASSAGNEAU notamment. Nombre d’eux partiront à XIII quelques mois plus tard.

(sources : recherches FinalesRugby : Geneanet – Filae – Gallica)

(1) Mais il n’a pas été relevé dans des compositions des équipes de l’époque.

Sélections

France

Carrière en clubs

? à 1928