DOMERCQ Jean

"Le pasteur des tanks"

Pays d'origine : France
Pays de sélection : France
Né le : 02/02/1888 à Orthez (Pyrénées-Atlantiques)
Décédé le : 25/10/1961 (73 ans) à Orthez (Pyrénées-Atlantiques)
Taille : 1m73
Poids : 78kg
Poste(s) : 2
Profession : Militaire de carrière.

SELECTIONS A XV

France
  • Nombre de sélections : 2
  • International n°: 82
  • Période de sélection : 1912

Biographie

Jean DOMERCQ, né le 2 février 1888 à ORTHEZ dans les Pyrénées-Atlantiques, est l'international N° 82. Après avoir passé deux ans dans l'armée, il devient à partir de 1909, un titulaire indiscutable de l'AVIRON BAYONNAIS qui en 1913 allait enthousiasmer les foules par son jeu plein d'allégresse et sa victoire 31 à 8 en finale du championnat de France face au SCUF. D'un gabarit modeste pour un avant, 78 kg pour 1 m 73, son jeu s'apparentait à celui de son capitaine Fernand FORGUES. Il pouvait avec un égal bonheur jouer demi d'ouverture. Il fut deux fois international en 1912, en troisième ligne. Pendant la Grande Guerre, jouant au RC FRANCE, plus proche du front, et, avec lequel il remporta la Coupe de l'Espérance en 1918, il fut international de guerre face à la NOUVELLE-ZELANDE lors de la courte défaite de la FRANCE 3 à 5, en 1918, et, qui inspira la gravure ci-après. Son activité militaire le priva d'un bon nombre d'autres sélections comme international de guerre. En effet ce tankiste, sergent en 1914 et lieutenant en 1917, fut surnommé le pasteur des tanks. Ses exploits à la tête de son peloton furent relatés par Bernard BUSSON dans "Héros du sport, héros de France". Le conflit terminé, il resta dans l'armée, affecté à BEZIERS où il fit deux saisons avec l'Association Sportive. Il fut également champion de FRANCE militaire en 1921 et l'aurait été en 1920, s'il ne s'était pas rendu auprès de son épouse qui donnait naissance à sa fille. Chef de bataillon en retraite, il est décédé le 25 octobre 1961 à ORTHEZ. Blessé trois fois et cité deux fois pendant la guerre, il était chevalier de la Légion d'Honneur. (source : Francis MEIGNAN).

Carrière en clubs

? à ?
? à 1914
1918 à ?