4ème SERIE
2011-2012

Le Champion : BUZY

La Fiche Technique de la finale

24/06/2012

Stade Municipal Reyjades - NESPOULS

Spectateurs : 600

BUZY 53-0 MONTBARD

(15 - 0)

BUZY

MONTBARD

Essais

Transformations

Pénalités

Drops

Cartons Rouges

Cartons Jaunes

Cartons Blancs

Autres

L’AS Buzy a réussi à remporter son premier bouclier national en dominant largement une formation de la Côte d’Or joueuse mais un peu naïve au terme d’un match très rythmé. Paradoxe de l’histoire, les Buzéens viennent de boucler une de leur plus éprouvante saison avec un effectif réduit et évolueront en entente avec Ogeu dès la rentrée prochaine.

Deux bus de supporters et une multitude de voitures en bleu et noir avaient fait le déplacement jusqu’en Corrèze pour ces adieux en grande pompe. Les troupes de Jean-Pierre Hourcq et Frédéric Ossau n’ont pas déçu leurs fans en prenant les devants rapidement après avoir provoqué une faute bourguignonne sur un ballon porté (3–0, 5e).

Les solides gabarits de Montbard/Châtillon répliquent avec des ballons au large, mais la défense buzéenne fait bonne garde. Mieux, l’ASB marque en force par Nicolas Borgès porté par son pack (8–0, 12e). Les Bourguignons meurent à quelques cm du bonheur (16e) et laissent s’échapper des Béarnais beaucoup plus réalistes avec Mathieu Guédot intercalé qui conclut une mouvement bien léché (15–0, 20e).

Buzy varie mieux et alterne jeu au pied et mouvements d’envergure avec sa charnière expérimentée Bourdieu-Ossau, mais n’arrive pas à accroître son avance avant la pause.

A la reprise, les Ossalois assurent avec une pénalité bien placée (18–0, 46e) avant de porter le coup de grâce par l’ailier Paul Cosson décalé qui prend de vitesse son vis-à-vis (25–0, 51e).

La messe est dite à une demi-heure de la fin, mais les Bourguignons continuent vaille que vaille à attaquer de leurs propres 22. Quelques mouvements de bonne facture butent sur des Béarnais bien en place qui relancent eux aussi. Le capitaine Franck Ossau et Benoît Ribeiro salent l’addition (32–0, 61e, puis 39–0). Les joueurs de la Côte d’Or boivent le calice jusqu’à la lie avec un nouvel essai d’Ossau (46–0, 71e) et une interception conclue après 80 m de course par Pierre Arriubergé (53–0, 76e).

Le coup de sifflet final libère les Ossalois qui peuvent aller chercher le bouclier avec Jean-Claude Etcheverry, suspendu pour la finale qui a dû participer à la fête du bord de touche.


>> La feuille de match

A Nespouls (stade municipal Reyjade) : mi-temps 15–0. Temps chaud et ensoleillé. 600 spectateurs. Arbitre : Fabrice Roudière (Provence) assisté de Nicolas Despoix (Provence) et de Nicolas Coianiz (Limousin).

Buzy 53

Ont joué : Guédot?; Saint-Martin, Arriubergé, Mariet, P. Cosson, (o) Franck Ossau (cap), (m) Bourdieu?; Ribeiro, Fl. Ossau, Henwood?; Camjuzan, N. Borges?; Dilé, F. Borgès, Rodriguez. Sont entrés : Vignes, Segalas, Lassalle, Carrerot, Frédéric Ossau, Arribe, Carrérot, R. Cosson.

Entraîneurs : Jean-Pierre Hourcq, Frédéric Ossau

7 essais N. Borgès (12e), Guédot (20e), P. Cosson (51e), Franck Ossau (60e, 70e), Ribeiro (63e), Arriubergé (75e), 6 transformations Guédot (21e, 51e, 61e, 64e), Ossau (71e), Carrérot (76e), 2 pénalités (5e, 46e) Guédot

Montbard / Châtillon 0

Ont joué : Millet?; Begin, Boqueto, Savard, Laurin?; (o) Froidurot, (m) Degoutin?; Duret, Bellaeff, Virely (cap.)?; Gobled, Boxen?; Frachon, Briffaut, Sanchez. Sont entrés : Follea, Lecaro, Chopart, Grossé, Legros, Baudot, Euvrald.

Entraîneurs : Serge Lasserre, Guy Nicolle